gallery/img_3366

Le shiatsu est un soin japonais issu de l'énergétique traditionnelle chinoise. Il permet de maintenir ou rétablir le bien-être d''une personne en favorisant sa circulation d'énergie par des pressions avec les doigts sur les points d'acupuncture. Bénéfique contre les douleurs et le stress, c'est aussi une aide au lâcher prise et à la gestion des émotions.

  Indications

Les stress répétés de notre vie quotidienne, les difficultés relationnelles, perturbent notre équilibre énergétique et nous apportent les maux les plus divers, léger mal-être ou maladies plus graves.

  Le shiatsu est bénéfique en cas de douleurs, dorsales, musculaires, articulaires, abdominales, migraines.

  Il améliore les états émotionnels, tristesse, colère, manque de confiance en soi, les états dépressifs, les troubles du sommeil, les problèmes digestifs, nausées, constipation, surcharges pondérales.

  On pourra y penser aussi pour l'eczéma, le psoriasis, l'urticaire.

  Le shiatsu renforce les défenses immunitaires pour lutter contre les infections virales chroniques, les sinusites, etc... 

  Le shiatsu peut aussi être une bonne préparation du corps et du mental avant une intervention chirurgicale.

  Si le shiatsu s’inscrit avant tout dans une perspective préventive et ne dispense pas des soins médicaux classiques, il peut aussi accompagner d'autres traitements médicaux dans le cas de maladies graves.

​  

  Le shiatsu est aussi indiqué pour accompagner une grossesse, en évitant certains points.  

        

  Le shiatsu vient stimuler le fonctionnement des organes, rétablir un équilibre énergétique pour réparer les désordres physiologiques et psychiques, et favoriser tout le métabolisme.   

A tous les âges de la vie, on peut tirer des bienfaits d'une séance de shiatsu : aux enfants, aux adolescents, aux adultes, aux personnes âgées, le shiatsu procure apaisement des tensions et vitalité.

 

Le shiatsu vient stimuler le fonctionnement des organes, rétablir un équilibre énergétique pour réparer les désordres physiologiques et psychiques, et favoriser tout le métabolisme.

 

Contre-indications

-tous les états de crise en général :

fièvre,état de choc ....

-après une intervention chirurgicale

Historique du shiatsu

La Médecine Traditionnelle Chinoise est très ancienne.

Les premiers écrits remontent à  3000 ans,ce qui suppose une pratique antérieure avec transmission orale.

La MTC fut introduite il y a 1000 ans au Japon et adaptée sous le nom de «anma».

Le shiatsu, très populaire au Japon depuis plusieurs décennies, est issu des techniques de l’anma.

Depuis 1954,la pratique du shiatsu est reconnue officiellement par le ministère de la santé japonais comme une médecine à part entière.

Différentes écoles existent en Europe, perpétuant l’enseignement de grands maîtres japonais :

TOKUDA, MASUNAGA, OHASHI, etc…

 

Le shiatsu est une des approches désignées comme  "médecine non conventionnelle digne d'intérêt" dans la résolution du Parlement Européen votée le 29 mai 1997.

En France, le shiatsu s'inscrit dans un cadre préventif.

 

 

gallery/img_3370